in-SENSO

Compagnie

Éprise d’espace et d’expériences, Odile Gheysens s’épanouit à travers plusieurs expressions : la danse contemporaine, le tango argentin et la danse voltige qu’elle n’hésite pas à réunir afin d’explorer des langages chorégraphiques originaux. De ce désir d’entrelacer les formes artistiques est né in-SENSO. Sa danse se nourrit de tous ces mélanges.

in–SENSO est une compagnie de danse contemporaine, danse aérienne et tango argentin. Créée en 2004 par Odile Gheysens, in-SENSO se constitue autour de spectacles mêlant des techniques comme la danse contemporaine, la danse verticale, le tango argentin. Il s’agit avant tout d’une envie d’explorer le mouvement dans sa relation au sol et à l’apesanteur. Les écritures aériennes enrichissent le travail envisagé en danse contemporaine car elles nourrissent une réflexion sur la manière d’utiliser les appuis et la densité du corps. À travers de multiples explorations, un processus d’analyse du mouvement dansé, envisagé comme un état d’être du corps, permet de travailler sur les langages d’expressions de nos perceptions.

C’est avec Le Bercement des Créatures qu’est né in-SENSO. Inspiré d’un poème d’enfant, cette pièce mettait en jeu deux danseuses, l’une au sol, l’autre suspendue ; entre elles s’installait alors une relation ludique et sensuelle.

Odile Gheysens rencontre Éric Lecomte/Cie 9.81, danseur aérien et circassien, lors de sa découverte de la danse verticale impulsée par Roc in Lichen. Depuis 2004, ils ont collaboré autour de l’écriture de Volibri (ex Suspend’s) pièce chorégraphique de voltige et d’apesanteur présentée sur des façades d’immeubles, des monuments historique, des éoliennes, en milieu naturel. Ils ont aussi réalisé Twice (2005-2012), performance vidéo-chorégraphique d’apesanteur, COLéOMUR (2009), spectacle aérien pour quatre voltigeurs, quatre musiciens et un plasticien. Leur grande complicité leur permet de se jouer de tous supports et variations, ils combinent aussi bien les techniques qui leur sont communes : danse voltige et danse contemporaine, que celles qui leur sont particulières : le cirque et le tango argentin.

Soutenue par la musique

Découvrir le pianiste Rami Khalife fut une révélation.

Rami a déjà composé plusieurs musiques originales pour Odile Gheysens :
– 4104, pour accompagner une installation lumière de Koert Vermeulen et la danse aérienne d’in–SENSO lors de la Fête des Lumières à Lyon en décembre 2006 : cette performance questionne le futur ;

- AKX, musique originale pour un duo de danse contemporaine / tango argentin, sur le thème de la marche, du cercle et de la répétition ;
– Chaos, composition originale de Rami qui propose à Odile de chorégraphier un solo. Cela donne naissance à un duo piano/danse nourri par une puissante installation lumière. Chaos parle de la guerre, de la destruction instaurant une étrange relation entre les protagonistes ;


– Popart de Rami Khalife et Francesco Tristano accompagne Suspend’s depuis sa création ;

- Twice est soutenue par la musique de cet autre sublime pianiste qu’est Francesco Tristano.

C’est avec le pianiste argentin Gerardo Jerez Le Cam qu’in-SENSO fait des performances aériennes en piano live. Les 2 artistes se sont découverts des envies artistiques communes et un même attrait pour le métissage. Ils continuent leur collaboration régulièrement.

Réaliser Suspend’s et Popart en concert live fait parti des projets de la compagnie.

Vidéo & lumières

L’enjeu de la lumière comme sculpture de l’espace se fait évidence lors de sa rencontre avec le concepteur lumière Koert Vermeulen. (ACT lighting design). Ils ont à leur actif plusieurs collaborations d’envergure : Suspend’s, Twice, Chaos et Akx.

in-SENSO collabore avec les Toulousains VSRK qui allient magiquement un duo de rétroprojection (peinture) et vidéo-projection en direct. in-SENSO collabore également avec l’équipe flamande Fisheyse avec laquelle elle travaille la vidéo et le motion tracking.

Les éléments tels que la vidéo, le design et les « vêtements à danser » comme ceux de Faye Formisano, sont des ingrédients tout aussi forts et indispensables au sentiment de la diversité et de la pluralité de l’être qui fait naturellement partie de ce que Odile Gheysens veut faire partager au spectateur.

Tangos

Odile crée différentes pièces autour du tango argentin : toujours transformées et décalées.

En 2007, en collaboration avec Grégory Bonnault de la compagnie Otentik, elle crée un duo contemporain, Akx, sur les thèmes de la marche et du cercle en déjouant les codes du tango argentin. Ce duo obtient le premier prix de la 13e édition du concours chorégraphique « Les Synodales ». Puis elle reprend le thème du tango contemporain dans Surface, tango mural avec Simon Mayer, dansé sur des murs insolites : sorties de métro, parking souterrain, rue médiévale, grange etc.

Cette même année elle chorégraphie sur un mur d’escalade pour un spectacle de tango théâtre, Boca Nova pour la compagnie Le jour se lève.

En 2012 avec Roulotte Tango, elle présente une performance Concert et Tango Argentin au festival Andersen de Sestri Levante en Italie.

En tant que danseuse de tango argentin elle se produit avec différents partenaires comme Jean-Ronald Tanham ou Grégory Bonnault en voyageant du tango classique à des performances plus contemporaines selon les projets avec les orchestres de tango : Roulotte Tango, Mano Santa, Dos Amigos, etc. Elle a également dansé avec Modos Vivendi et le Cuarteto Cedron. En 2013, pour le festival d’Avignon, elle co-écrit le spectacle Aaal Tango !.

Odile participe à la création Terra tango de Vincent Morelle sur une commande du Gent Festival Van Vlaanderen.

ONE MORE ? tangoperf est un projet actuellement en cours création : une résonance de toute la recherche en tango contemporain depuis des années. tango Addict fut une étape de travail qui fut présentée à Séoul au Festival des fleurs en 2010 et 2013.

Master class

En 2010, in-SENSO, Odile Gheysens et Simon Mayer, créent Entre//prise, une performance de rue avec 25 amateurs de tango argentin pour le Festival Seine-de-anse sur le parvis de la Défense à Paris. Une vidéo fut réalisée par Bénédicte Bos pour l’occasion.

Pour le Spiel Festival en Autriche, initié par les frères Mayer, des master class en aérien sont données deux années de suite. D’autres formations sont données en collaboration avec Éric Lecomte / Cie 9.81 à Jours de Cirque avec le Cirque Morales, à Montdauphin pour le festival de Vertical été.

Odile Gheysens et Éric Lecomte / Cie 9.81 sont intervenus en techniques aériennes pour la master class Circle Round : Projet européen de la culture. Formation de jeunes circassiens d’Europe (Belgique, Danemark, France et Roumanie)

Odile a assisté la compagnie Mossoux-Bonté et la compagnie Bud Blumenthal pour des interventions scolaires dans le cadre des Îles de danse à Paris.

Téléchargez l’historique de la compagnie in-SENSO de 2004 à 2014 (PDF, 7 Mo)