Odile Gheysens

Danseuse et chorégraphe

Chorégraphe et danseuse de formation classique et contemporaine, Odile Gheysens crée la compagnie in–SENSO en 2004. Éprise d’espace et d’expériences elle répartit son activité dans trois domaines qui parfois s’interpénètrent : la danse contemporaine, la danse aérienne et le tango argentin.

Très tôt, elle s’oriente vers la danse contemporaine comprenant que le classique ne lui permettra pas de s’exprimer pleinement. Un tournant se dessine lorsqu’elle découvre la danse verticale avec ROC in Lichen (Laure de Nercy et Bruno Dizien). Elle travaille ensuite pour Retouramont. Elle appréhende la hauteur, le vide, une scène qui offre un autre regard (sortir de la boite noire de la salle de spectacle) et des sensations insensées défiant la gravité.

Elle ne délaisse pas pour autant la danse contemporaine et suit des masterclass avec des maestros : Carolyn Carlson, Anne-Teresa de Keersmaeker, Wim Vandekeybus, Nigel Charnock, Ion Garnika, Odile Rouquet, Sophie Lessard et Trisha Baumann (ateliers d’improvisation), Nina Dipla, Lola Keraly, Pierre Doussaint, Folkwang Hochscule, Will Swanson, Elizabeth Carpenter, Lance Gries, Bud Blumenthal, Tomeo Vergès, etc.

Elle voyage également à travers certaines danses traditionnelles (danse orientale, danse africaine, danse indienne), apprend les danses de salon aux États-Unis et a suivi une formation de cascadeuse.

Lorsqu’elle rencontre le tango argentin, c’est un enseignement des grands professeurs qui jalonnent son chemin : Dana Frigoli, Moira Castellano, Eugenia Parilla, Horacio Godoy, Mariano chicho Frumboli, Pablo Inza, Murat Erdemsel, etc.

Depuis, elle voyage de danseuse en chorégraphe, de partenaires (Grégory Bonnault, Jean-Ronald Tanham / Villanueva Tango) en orchestres (Roulotte Tango, Dos Amigos, Mano Santa, Tango Pulsacion, Quarteto Cedron et Modos Vivendi).

[Tango Argentique : Villanueva Tango et Roulotte Tango
Terra Tango : mise en scène de Vincent Morelle. Gent Festival van Vlaanderen
Tango Neruda : mise en scène de Serge Barbuscia
Performances improvisations avec le danseur Simon Mayer lors du Spiel festival en Autriche.]

Très vite, elle expérimente la performance : un solo sur corde au Cabaret Sauvage pour un concert de tango argentin de Sandra Rumolino, un solo dans la chaufferie d’un hôpital, une déambulation dans une robe de métal et papier, une performance sur une structure en bambou créée par Haut plus Court...

En 2007, elle chorégraphie pour le spectacle Boca Nova, en tango et danse escalade, de la compagnie Le jour se lève et crée un happening pour des Breakers en Italie. Depuis cette même année, elle est aussi interprète dans la compagnie Mossoux-Bonté : Khoom et Les Corps magnétiques.

En 2010, Faye Formisano, créatrice de « vêtements à danser » l’invite en regard extérieur pour son spectacle Beach Noise.

Elle suit aujourd’hui des cours de chant et de piano et participe à de nombreux opéras, Les pèlerins de la Mecque, Macbeth, Alceste, Les troyens, La flûte enchantée, L’enfant et les sortilèges, Elektra, le Roi Lear au Théâtre du Châtelet, à l’Opéra Bastille et à l’Opéra Garnier. Elle est également assistante à la chorégraphie lors de la reprise de Macbeth à l’Opéra Bastille.

Elle participe, à des masterclass initiées pas le Centre national de la danse et en collaboration avec le centre Pompidou sur l’analyse dansée des œuvres du musée.

Toutes les rencontres artistiques qu’Odile va faire durant sa carrière ont trouvé écho dans sa formation littéraire. À la suite de sa licence de lettres modernes, elle suit une formation de management théâtral à l’université du Minnesota.

Depuis 2013, elle se consacre aussi à la pratique des arts-visuels et du théâtre

Elle suit une formation de comédienne avec le réalisateur Stéphane Vuillet et Jacques Gamblin en « Special Guest »,un stage de comédia del Arte avec le Zefiro théâtre.
En partenariat avec Le centre des Arts sans Frontière de Séoul, in-SENSO obtient la labellisation de l’Institut Français de l’année France-Corée pour le projet de théâtre « La lune en Papier » dans lequel elle est comédienne.
Avec Fovea Expertises, elle est assistante-réalisatrice sur des courts-métrages.
Danseuse dans des vidéos-danse pour Yordan Tavernier, NousArtites….
En 2016, elle est stagiaire-assistant de Calixto Bieito dans la mise en scène du Roi Lear à L’Opéra Garnier.
Elle realise ses propres courts pour le Nikon Festival (je suis une mainmise, je suis une rencontre, je suis coupe sang.) Elle réalise de petits vidéos-danse, qu’elle nomme "In the box".

Volibri
Chaos
Twice
Tangoperf
Surface
AKX
AKXéO
One More ?