Rami Khalife

Pianiste

Plus que jamais les compositions de Rami nourrissent mon instinct créatif. Et cela depuis plus de 10 ans. Sa musique est viscérale, follement incarnée. Le sol se dérobe et l’inconnu s’ouvre devant soi, avec aucune autre issue que d’y plonger.

Rami Khalifé est né à Beyrouth en 1981. Initié à la musique par son père le musicien et compositeur Marcel Khalifé, il débute le piano à l’âge de six ans. À 8 ans, il quitte son pays pour venir à Paris où il continue sa formation puis à New-York où il obtient son diplôme en 2003. Il est le frère de Bachar Mar-Khalifé.

L’ensemble de son travail se nourrit de son vécu pendant la Guerre du Liban et de sa soudaine intégration en France. Son inspiration est également liée à l ’image de son père, idéaliste en révolte.Il puise ainsi dans sa vie les thèmes privilégiés de ses œuvres originales qui savent entraîner l’imagination vers de nouveaux horizons. Sa carrière artistique débute avec Scene from Helleck en 2004 puis, en 2007, il choisit d’enregistrer le Concerto n°5 pour piano de Prokoviev. Cette pièce dévoile la vision artistique de cet extraordinaire pianiste. Bien que conçue d’après les normes classiques de son temps, elle évoque une vision futuriste aux nuances de jazz, western et même cartoon. En 2010 il sort l’album Pop art issu d’une collaboration fructueuse avec le pianiste Francesco Tristano. Avec Aymerick Westrich il fonde Aufgang.

En février 2013, il présente une œuvre inspirée du Printemps arabe, Requiem for Beirut, dont la première est interprétée par l’Orchestre philharmonique du Qatar et le MDR Leipzig Radio Choir. En 2015, il joue la pièce sur la place des Martyrs à Beyrouth lors d’un concert en plein air.

Rami Khalifé se produit partout dans le monde. Le 5 mai 2017, il participe au concert symphonique Voyage avec Marcel Khalifé à la Philharmonie de Paris, au côté de son père et de l’Orchestre national d’Île-de-France dirigé par Julien Leroy.

– www.ramikhalife.com

Volibri
Chaos
AKX
One More ?
Securintimicy
Nejma